LA TÉLÉ DE LILOU
LA TÉLÉ DE LILOU
YouTube
Facebook
Instagram
LinkedIn
Pinterest
Newsletter
Twitter



Gilles Lartigot: conseils d'un fauve dans la jungle alimentaire

Société & Actualité


Lilou a finalement rencontré en personne Gilles Lartigot, après de nombreuses suggestions de votre part sur http://www.lateledelilou.com/forms/Suggestions-d-Interviews_f2.html ils sont enfin réunis à La Ciotat dans le Sud de la France. Une rencontre inspirante et éducative. 

Les éditions Winterfields présentent EAT "Chroniques d'un fauve dans la jungle alimentaire" un livre de Gilles LARTIGOT.

« Nous vivons dans une société toxique pour notre santé. La nourriture industrielle nous rend malade. La pollution, le stress et les produits chimiques font partie de notre quotidien. Ce sont des faits… Mais il est encore temps d’en réchapper. »

Écrit au Québec à Saint-élie-de-caxton, cet ouvrage original dans la forme comme dans le fond délivre un constat brut des dangers de notre alimentation moderne et de l’impact sur le développement des cancers, des AVC et des maladies chroniques, fléaux de notre société.
Nos choix alimentaires définissent notre santé et conditionnent l’avenir de nos enfants. 

Deux années d’investigations en France et au Québec, des chroniques sans langue de bois, ponctuées par des entrevues avec des personnes conscientisées et complétées de recettes originales qui cassent les préjugés, Gilles LARTIGOT s’impose comme un auteur original à la carrure imposante.

Un livre fort. Un livre qui dérange. Un livre qui côtoie ombres et lumière dans la jungle alimentaire. 
- source http://lartigot.blogspot.ca/

LA TÉLÉ DE LILOU  © Lilou Productions 2014
WebTV http://www.lateledelilou.com 
Facebook http://ww.facebook.com/frlilou 
Twitter http://www.twitter.com/frlilou
Défi des 100 jours http://www.defides100jours.com 

Donations http://www.lateledelilou.com/Faire-un-don_a1116.html 
Suggestions http://www.lateledelilou.com/forms/Suggestions-d-Interviews_f2.html







1.Posté par Christine le 19/05/2015 14:42
Chère Lilou ! MERCI ! Quel bonheur ! J'étais entrain de me faire un jus... et pour me tenir bonne compagnie suis venue cliquer sur ton interview et là... surprise d'une JOYEUSE SYNCHRONICITE ! C'est si bon de sentir ce maillage. Justement dans mon extracteur de jus il y avait... du curcuma, du gingembre et du citron et puis 2 pommes, 2 oranges,1 artichaut et 1 gros céleri branche attendaient leur tour... MMMM. Voilà presque deux ans que j'ai pris le virage et bien des effets étonnants. Je suis très heureuse de cette interview ! Précédemment j'ai été profondément nourrie par celle de Stéphane Allix. Ça tombe vraiment bien. Je me sens impatiente de sujets qui vont de plus en plus en profondeur, là où l'on ne porte pas habituellement le regard : je veux entendre parler de ce qui est sous nos yeux, juste derrière le voile de notre inconscience. Gilles offre ici une parole pleine de douceur et on reviendra volontiers écouter deux fois cette interview !! Mais en effet il y a une énorme souffrance des agriculteurs en France (taux maximum de maladies et suicides), des animaux, des gens diversement intoxiqués et SURTOUT, ce qui me touche, c'est la destruction de la terre fertile, l'avancée d'un désert post industriel... ALORS OUI MILLE FOIS donne la parole et la visibilité à des gens qui ont compris l'intelligence du vivant et sa capacité de résilience qui est aussi la notre, à des gens qui oeuvrent proche de la nature avec amour, créativité, efficacité et respect. En effet un équilibre est nécessaire entre ouvrir les yeux et prendre une claque (comme dit Gilles) et ouvrir les yeux pour voir ce qui est possible et bénéfique et faire sa part là, maintenant. C'est à chaque instant que nous créons la fractale du vivant... Bien tendrement Lilou, Christine.

2.Posté par emmanuelle le 25/10/2015 20:54
Waou super! J'ai adoré :-)
Cette vidéo tombe à merveille , incroyable! En effet après plusieurs visionnages de documentaires sur l'alimentaire depuis plusieurs mois, j'ai également pris conscience de la merde qu'on mangeait et comment nous nous faisions du mal à nous même. Je me suis rendue compte des non-sens écologiques de l'industrie agro-alimentaire et je suis heureuse que des personnes en parlent.
Merci de tout cœur !!!
Bien à vous Lilou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter