Juste après...


Rédigé le Samedi 20 Février 2016 à 12:45 | Lu 707 fois | 1 commentaire(s)


Regarder la lumière


Je vous écris d'un ciel bleu azur d'où j'apprends à voler.

Depuis mon précédent article, les premiers coups d'ailes furent surprenants je vous l'avoue. Mon départ plutôt serein a laissé place (après quelques semaines) à un stress d'une rare intensité. Sensation étrange, sclérosante, effrayante.
Je me suis sentie comme un lion,
 à qui l'on ouvrait la porte de sa cage en plein désert, bondissant et courant vers l'horizon à en perdre haleine.
Pendant ma course, il me fallait être une femme d'affaire hors norme, une avocate instruite, une gestionnaire hors pair, une commerciale internationale ! La peur de ne pas réussir à vivre de mon art, du loyer à payer, des frais incessants mettait en exergue mes manques. Mes doutes vibraient à merveille dans un espace dénué de repères ; un désert sauvage tant espéré pourtant.


Dans cet espace inconnu, il me fallait donc trouver des repères. J'avais le sentiment de ne plus en avoir. Mon intuition à fleur d'antennes, je trouvais un stage de création d'entreprise (bien évidemment loin de ceux proposés par le protocole de retour à l'emploi "traditionnel", dont l'accueil et la façon de faire restent encore une énigme de premier ordre : une désespérante réalité de non prise en compte de l'être, comme le fait la médecine ou le secteur de la nutrition).
Et puis... lors de ce stage, j'ai cru mourir de chagrin à l'idée de ne pas trouver mes ressources.
Mon cerveau gauche, continuellement sollicité, s'éveillait comme jamais. Je subissais un coaching pour devenir l'entrepreneur du siècle. Celui qui, après avoir redéfini son projet, vérifié ses ambitions, les possibles économiques du marché,  asseyant une solide stratégie commerciale et de communication, deviendrai sous la multitude des écrasantes et inévitables charges qui lui reviennent, le meilleur ami de son banquier : assuré d'être endetté... mais heureux ! Un monde merveilleux.
Superbe formation cela dit : sérieuse, honnête, fraternelle et, au final, très enrichissante, valorisante et pour qui je garderai beaucoup de gratitude malgré le fossé de nos âmes.
Mais qu'est ce que je fous là !?! Moi l'artiste, créatrice de gouttes de vie !? Ben oui : je venais y apprendre la structure justement ! la mise en forme de mon projet pour des fondations solides. Le développement d'une conscience plus intellectuelle. Jusque là seule mon intelligence de coeur avait su s'ouvrir et grandir, la part intellectuelle ayant été reléguée dans une voie sans joie, assurément induite par une école qui ne me convenait pas... pas celle là. Une nécessité donc de développer tous les aspects de ma cervelle pour une nouvelle vie incarnée où je tiens les rênes !
Alors,  peu importe aujourd'hui les pseudos stratégies de réussite que l'on puisse me montrer, si elles me dirigent droit vers une nouvelle cage et qu'elles ne sont pas juste pour le vivant et mon propre épanouissement, je n'en veux pas. Je suis certaine qu' il existe d'autres possibles plus aimants et respectueux - Amma le prouve déjà - alors, comme le chante une artiste que j'ai dans la peau : " J'ai peur, mais j'avance quand même ! "
Mon nouveau site est en cours de construction, il me permettra de poser les pierres de nos réalisations comme j'ai commencé à le faire avec Lilou, ma chère et précieuse amie et complice de travail. 
Voici ici pour vous mon nouveau logo : l'identité visuelle comme ils disent :-) réalisée avec l'aide de 3 complices de talent,
la team 13g.





1.Posté par ingrid le 28/02/2016 00:49 (depuis mobile)
regarder la lumiere !?!!! ( biolay peut etre ! ) !?!!!! pour moi, tu es plutot celle qui transcende la lumiere au travers de l''eau. ton identite visuelle, ton coeur quoi ! , c est pour moi, la goutte et toutes ses facettes multicolores. bravo. ;-)

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Août 2015 - 11:38 Juste avant

Mercredi 22 Octobre 2014 - 10:52 Le temps du changement


Muriel Despiau
Muriel Despiau
J'aime être au service de la Vie, et de ceux qui tendent à ouvrir les consciences pour plus d'Humanité et de respect. C'est pour ça que je suis ici; parce que j'aime être aux cotés de Lilou. Ce qu'elle fait résonne avec mon âme, et ce qu'elle transmet est un trésor.
Au travers de ce blog ,je vous parlerai de partage, d'échange et de vie.
Mon travail artistique photographique se concentre sur l'infiniment petit, et plus particulièrement sur les gouttes d'eau. Il est l'essence de mon être et ma meilleure façon de m'exprimer, je partagerai avec vous ses coulisses.
Mon travail rédactionnel , comme journaliste/photographe me permet d'interviewer des personnes passionnantes, pour qui je tente d'être un relais juste et précis, porteur de leur parole et plus encore, de leur énergie. Je vous parlerai ici de ces moments privilégiés.
Un blog comme une coulisse de mon activité.