Le Blog D'Henriette NenDaKa
Stylish mag
 

MODESTIE - POURQUOI ELLE TUE TES REVES


Rédigé le Mercredi 11 Février 2015 à 14:51 | Lu 479 fois | 2 commentaire(s)



MODESTIE - POURQUOI ELLE TUE TES REVES
Quel est ton super talent ? Tu sais, ce truc dans lequel tu excelles.

Maintenant, dis-moi, quelle est la dernière fois que tu as sérieusement devant amis, employeur, client ou partenaire dit : «  je suis excellente à ce truc ».

As-tu remarqué que quand tu oses déclarer que t'es excellente dans ce truc, il y a presque toujours une personne pour te sortir une phrase du type : « Ce n’est pas la modestie qui te tuera toi ».


Genre pour bien te faire remarquer que tu es arrogante d'oser reconnaître ainsi ton talent. Franchement pour qui tu te prends !


Pourtant, quand t'y penses bien, qu'y a-t-il d'arrogant dans le fait de reconnaître tes points forts ?

De un, ce sont les fabuleux cadeaux que la vie t'a donnés et de deux, t'as bossé pour les développer.

En plus, si tu ne peux pas affirmer tes points forts, comment espères-tu que ton boss, tes clients ou partenaires sachent en quoi tu te distingues ?

Et s'ils ne le savent pas alors, t'es condamnée sur "looserland" à attendre passivement que quelqu'un s'intéresse à toi et te découvre.

 

L'ho-rreur parce que tu peux attendre toute ta vie. Alors si comme moi, t'es pas le genre à attendre, voici


4 Étapes Ultra Insolentes Pour T'Autoriser À Briller Maintenant



Étape 1 : Tu définis mal l'excellence


La raison pour laquelle tu n'oses pas dire que t'assures grave en communication ou que t'as écrit un article trop génial, c'est que tu crois que t'es en train de te la péter en disant cela.



Genre : « je suis la meilleure. »

 

Pourtant ce n'est pas du tout la même chose. Faire quelque chose d'excellent veut dire donner le meilleur de toi. Tu ne te compares pas.

En fait, tu peux être excellente, et la personne en face de toi peut elle aussi, être excellente. En réalité, tout ce que tu fais, c'est souligner la qualité de ton travail.

D'ailleurs, c'est bon de se lancer des fleurs, et ça tu le sais. Mais, tu ne le fais pas parce que...


Étape 2 : Tu te trompes sur la modestie


Diminuer, dissimuler ou pire, ignorer ce que t'as d'extraordinaire, ce n'est pas ça être modeste. La modestie, ce n'est pas te présenter en essayant d'avoir l'air d'être Moins que les autres.

Mais, ce n'est pas non plus, chercher à avoir l'air d'être Plus que les autres.


En fait c'est de tout simplement te présenter telle que tu es. Et en choisissant de mettre l'accent sur tes points forts, en réalité tu ne fais qu'affirmer en quoi tu es différente.

Mais voilà, c'est là que la trouille apparaît parce qu'automatiquement ça veut aussi dire que tu pourrais te faire rejeter pour ta différence.

 
Mais tu sais quoi...


Étape 3 : Tu ne peux pas plaire à tout le monde


Il vaut mieux être entouré de quelque personne qui t'aiment pour ta différence, qui sont inspirées par elle et sont prête à te soutenir.

Plutôt que par une bande d'hypocrites qui n'en ont rien à foutre de ta gueule, mais qui ne te rejette pas.

Le statu quo n'aide jamais à avancer. Maintenant, tu me diras sans doute que c'est plus facile à dire qu'à faire.


Et t'as raison.


En fait, assumer ton côté génial te demandera plus de courage que d'assumer tes faiblesses. Ben oui, dire : «  Je suis excellente, je suis géniale », c'est mal vu. Du coup, certains te répondront que t'es pourrie. Ceux-là ne sont pas importants.

Ce qui compte, ce sont toutes ces personnes que tu inspires en t'autorisant à briller parce que du même coup, tu leur permets aussi de briller.

Pour les autres, dis-toi que ça fait partie du jeu. Et je vais te dire pourquoi...

 

Étape 4 : Il te faut des adversaires


Maintenant, comprends-moi bien, quand je dis adversaire, je ne te parle pas de haine. Prenons un sport comme le tennis. Des joueurs adverses ne se haïssent pas.

Au contraire, ils s'aiment et se respectent parce que sans l'adversaire, il n'y aurait pas de jeu. Ou du mois, le jeu serait moins excitant ou passionnant et ils auraient moins envie de se dépasser.

Cela dit, le but du jeu est de...

 

Étape 5 : Battre l'adversaire, non lui plaire



«Oh mon Dieu ! Tu veux dire que j'aurais le rôle de la méchante ?»

 Hé oui parfois.

En t'affirmant, tu seras forcément la gentille pour certain et la méchante pour d’autre. T'affirmer, c'est prendre position. Et déclarer bien fort ce que tu fais super bien n'a absolument rien d’arrogant.

En fait, c'est même la seule façon de réaliser tes rêves. Mais alors les feedbacks... ils servent à quoi ?

 
Ils t'aident à t'améliorer, mais ils ne te définissent pas.




 

Alors, agit comme une rebelle créative et choisie une vie autoapprouvée.
 


Moi, je suis une excellente communicatrice avec une fabuleuse philosophie de vie et j'ai une super écoute.

Maintenant, à ton tour, dans les commentaires, dis-moi quels sont tes 3 tops-talents qui déchirent.

Si tu as aimé cette lettre et que tu connais une personne qu'elle pourrait aider alors, partage là.

 
Avec amour,


 


Henriette





1.Posté par Muriel le 23/04/2015 17:20
moi, mon talent, c'est d'aller parler aux inconnu-e-s qui m'intriguent, m'inspirent, me donnent envie d'aller les voir... lancer la discussion. ...

2.Posté par JAPIO le 04/02/2016 02:48
Je suis douée en langues, en communication, je suis élégante,
et je développe facilement des talents artistiques;

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Janvier 2016 - 14:58 COMMENT INCARNER L'AMOUR SANS DEVENIR TROP GENTILLE


Profil
Henriette NenDaKa
Henriette NenDaKa
Tu es parfaite et magnifique telle que tu es. Tu mérites d’avoir tout ce que ton âme désire.

Je ne te connais pas, mais je sais toute la richesse que tu as en toi. Et ma mission ici est de t’aider à le voir.
Maintenant, tu te demandes sûrement :

“Mais qu’est-ce qu’elle en sait?”

Découvre mon histoire en cliquant sur le lien "Plus sur Henriette NenDaKa" juste en dessous.



Facebook


Partager ce site
Liste de liens
Derniers tweets
Galerie



Facebook
Twitter
Mobile
Rss