LA TÉLÉ DE LILOU

+51,000,000 VIDÉOS VUES
+275,000 DÉLICIEUX COCRÉATEURS
+3,200 VIDEOS
+2,200 INTERVIEWS




Les femmes fontaines un mythe ou pas ? - Jacques Salome

Sexualité Épanouie & Tantra



1.Posté par Lheureux le 20/05/2012 14:24
"L'éjaculation masculine c'est 19 sacades" .. moi je n'ai jamais reussi à en dépasser huit ou neuf..même a vingt ans arghhhhh :-)

2.Posté par Jimmy JIMMY le 20/05/2012 19:49
Très bon reportage.

Seul bémol, à 1mn30, Mr SALOME dit que la lubrification chez la femme est l'équivalent de l'érection chez l'homme, que cela montre qu'elle est prête".

Or, il se trouve que la lubrification chez l'homme existe de la même manière que chez la femme, l'homme excité "mouille" autant que la femme.

L'homme et la femme étant lubrifiés, la pénétration en est alors facilité.

Le fait que les hommes mouillent est rarement mis en avant, alors que c'est plus souvent évoqué chez la femme, à croire que l'homme a du mal à assumer cela... un certain machisme ???

3.Posté par Incarnation le 24/05/2012 19:52
Si on passe par autre chose que le pénis alors c'est qu'il y a encore un travail profond à faire dans l'Intégration du sacré de chaque Être! Attention au stimulations extérieures, elles peuvent certes être sympathiques mais ne sont qu'un leurre ...
Reconnaître que l'on a encore un chemin à faire pour Vivre l'Amour ... et changer tout un système de croyances / à l'acte de faire l'amour!!!! Pour Vivre la Communion ...

4.Posté par Chispa le 18/01/2014 21:02
Très beau reportage! ca donne de l'espoir de voir des hommes comme Jacques, si seulement les hommes pouvaient avoir cette maturité et cette amour des femmes dès 30 ans!
Cependant une question subsiste, est ce que les hommes aiment les femmes fontaines?

5.Posté par cluster le 22/05/2014 17:50
Je suis un homme et pour apporter ma contribution à l'ensemble des posts, je dirai:
Pour moi, l'éjaculation masculine, c'est environ 6 saccades.
Je ne mouille pas. Apparemment, des hommes peuvent avoir une sécrétion lubrificatrice, mais c'est pas énorme. Et si j'en avais, je serai "fier" d'en parler; il n'y a pas de honte à cela, ni de question de machisme.
Étant attentif aussi bien à mon plaisir qu'à celui de ma partenaire, je pense qu'on a tout à gagner d'être attentif et explorateur du plaisir de l'autre.
Pour finir, je n'ai jamais eu "la chance" de vivre des expériences d'éjaculations féminines, mais j'aimerais beaucoup.

6.Posté par Albert le 09/10/2015 18:39
Ce que vous appeler la femme fontaine n'est pas un mythe. Je l'ai vécu personnellement à plusieurs répressives. Cela n'est une lubrification comme certains le décrivent, c'est une sorte d'éjaculation féminine qui survient au moment de l'orgasme féminin.
Contrairement à l'homme, l'écoulé liement féminin est abondant et il faut protéger la literie.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Pinterest
Rss
LinkedIn
Google+
Instagram

Inscription à la newsletter


Facebook Lilou


NOUVEAU


Galerie
Cahier_Alimentation_1
MC_02mai2017-17
IMG_8731 copie (683x1024)
DSC_4839_new (683x1024)
_MG_5311_1 (1024x703)
IMG_1919 (1024x683)
img_1244_32045320700_o
37
lilou nantes 2017-63

Derniers tweets
Quand l'énergie guérit... avec romain Camus https://t.co/6Ywfu3RcHN #santé #énergie
RT @GlamConscious: C'est le jour 3 du #defides100joursalimentation de @liloumace 💕 Autant j'ai complètement raté le défi du jour, qui était…
Belle journée à vous 🍒 https://t.co/wamqB13riN
Mon interview avec Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd et désormais disponible en français ! https://t.co/0xckVW9D7B